Brigade Poétique

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Yvelines. La brigade poétique s’invite dans les écoles de Jouy-en-Josas

Toutes les classes des écoles de Jouy-en-Josas (Yvelines) ont reçu la visite de la brigade poétique.

Jean-Yves Saez et Annie Mathieu (à gauche) forment la Brigade poétique, sous l'œil attentif des enfants.

Jean-Yves Saez et Annie Mathieu (à gauche) forment la Brigade poétique, sous l’œil attentif des enfants.

Le Printemps des poètes est terminé. Qu’importe, il est encore temps d’entendre quelques vers ! Et cette année, tous les élèvesscolarisés dans les écoles de Jouy-en-Josas (Yvelines) ont vu intervenir dans leur classe la brigade poétique.

Jean-Yves Saez, des Passeurs de rimes, et Annie Mathieu, du Théâtre chez vous, forment cette brigade atypique

Nous arrivons par surprise dans les classes, raconte Jean-Yves Saez. On dit « bonjour » et puis c’est parti.

Une intervention de dix minutes, faite de poèmes déclamés mais aussi de chansons, petite nouveauté cette année.

« Nous avons plusieurs niveaux de textes, en fonction des classes, note Annie Mathieu. Le fait de chanter montre aux enfants que la poésie se trouve aussi dans les chansons. »

Dans toutes les écoles

Ce jeudi-là, les petits de l’école maternelle Bourget-Calmette ont ainsi vu arriver cette brigade un peu spéciale.

Tous ont ouvert de grands yeux et lorsqu’Annie a commencé à entonner Tous les moulins de mon cœur de Michel Legrand, l’attention s’est renforcée. Une très bonne introduction à la sieste qui suivait…

La brigade a ensuite poursuivi son chemin, jusqu’à l’école élémentaire.

La brigade poétique a été créée il y a trois ans, à l’occasion du Prix littéraire des CM2. Et depuis, elle a fait des émules.

Les enseignants nous ont demandés s’il était possible de l’avoir tous les ans, et d’en faire bénéficier tous les enfants et pas seulement ceux de CM2, détaille Daniela Quint, adjointe au maire chargée des affaires scolaires. C’est un projet très fédérateur, entre les enseignants, les parents d’élèves et les associations. On ne pouvait pas dire non ! »

D’autant que Jouy-en-Josas est labellisée Ville en poésie.

Lu 66 fois Dernière modification le mercredi, 29 mai 2019 10:09
Plus dans cette catégorie : « Semaine culturelle Toussus le Noble 2019